Actualités BE



Imprimer
Jeudi, 18 Juin 2015

CAMPAIGNS 2015

Deux nouveaux bateaux pour Sea Shepherd

Sea Shepherd compte désormais deux nouveaux navires au sein de sa flotte internationale: Farley Mowat et Jules Verne.

Lire la suite...
 
Imprimer
Jeudi, 18 Juin 2015

 

Première campagne nationale de Sea Shepherd Belgium : un succès retentissant

La législation belge modifiée pour protéger les mammifères marins contre les dangers des filets maillants !

Le 1er mai 2014, Sea Shepherd Belgium a lancé sa première campagne nationale. « Mailles Fatales » exigeait l'interdiction de l'utilisation récréative de filets maillants et emmêlants sur les plages belges. Au cours des dix dernières années, de plus en plus de marsouins et de phoques ont trouvé la mort dans ces filets après avoir été pris au piège dans les mailles lorsqu'ils venaient chasser dans les eaux côtières. 

Lire la suite...
 
Imprimer
Jeudi, 18 Juin 2015

Volontaire de la saison : Patrick De Becker

Fin juin 2014, j’appris qu’un évènement se tiendrait à l’Atomium contre le maintien de mammifères marins en delphinariums. Un appel à volontaires était lancé et sans bien m’en rendre compte, me voilà parmi une centaine d’enthousiastes de toutes couleurs et de tous horizons, protestant silencieusement au Parc du Centenaire.

Lire la suite...
 
Imprimer
Jeudi, 18 Juin 2015

Appel à l'action : Manifestation européenne contre le maintien des mammifères marins en captivité

Saviez-vous que les dauphins sont légalement reconnus en Inde comme des « personnes non-humaines » dont les droits à la vie et à la liberté doivent être respectés par la loi ?

À ce niveau, dans nos pays occidentaux prétendument « développés », on peut seulement rêver de pareilles décisions. Pourtant, la sagesse semble pénétrer certains pays européens. Les delphinariums sont ainsi interdits en Autriche, à Chypre, en Irlande, en République tchèque, en Slovaquie, en Estonie, en Lettonie, en Hongrie, en Pologne et même chez notre proche voisin, le Luxembourg. Les gouvernements de ces pays considèrent que le maintien de mammifères marins en captivité ne se justifie plus sur le plan éthique à l'heure actuelle. Les delphinariums sont en fait le plus souvent gérés comme des entreprises commerciales où les dauphins sont réduits à l'état de marchandises. Malheureusement, le Boudewijn Seapark de Bruges ne fait pas exception.

Lire la suite...
 
Plus d'articles...

Home     |      Privacy Policy     |     Copyright     |     Contact