Nous soutenir

Imprimer

Bureaucratie toxique

Le gouvernement japonais empoisonne ses propres citoyens

La viande de dauphin est commercialisée en magasin à travers tout le Japon. Une partie de cette viande est correctement étiquetée viande de dauphin, tandis qu’une autre partie est vendue sous l’appellation erronée de viande de baleine. Par contre, les taux de mercure, de methylmercure, de cadmium, de DDT et de PCB ne sont jamais mentionnés sur l’étiquette. Pratiquement toute la viande de dauphin commercialisée au Japon est contaminée par un ou plusieurs de ces polluants. Que cette viande soit vendue pour être consommée est déjà scandaleux, qu’elle soit vendue sans que le gouvernement japonais avertisse ses citoyens que manger de la viande de dauphin est périlleux pour leur santé, est irresponsable et fait montre d’une grande négligence.

En 1999, une équipe internationale de scientifiques travaillant au Japon a analysé 130 échantillons de viande de baleine et de dauphin et a transmis ses résultats à la Commission baleinière internationale. Ces échantillons furent analysés afin d’y détecter la présence de mercure, de methylmercure, de cadmium, de DDT et de PCB. Son rapport montre que non seulement la viande de dauphin est souvent vendue pour de la viande de baleine, mais que celle-ci est presque toujours contaminée:

  • Il a été découvert que 24 des échantillons de viande de baleine étaient en réalité de la viande de dauphin ou de petites baleines, de celles qui sont massacrées à Taiji.
  • Plus de 91% des échantillons de viande de dauphin ou de petites baleines dépassaient les limites tolérées sur un ou plusieurs polluants.
  • Un échantillon présentait un taux de mercure 1600 fois plus important que le taux maximum toléré.

Testsuya Endo, un scientifique japonais à la tête de ce même projet, pense que les fortes concentrations trouvées dans les échantillons "pourraient être suffisantes pour causer un grave empoisonnement au mercure" et que "les produits devraient être retirés immédiatement des rayons."

D’autres études ont abouti aux mêmes conclusions. Le Dr Palumbi, biologiste à l’Université d’Harvard, qui a participé conjointement aux recherches menées par le Japon et Harvard, a écrit une lettre aux autorités japonaises, en leur demandant d’alerter la santé publique et un arrêt immédiat de la commercialisation de viande contaminée:

"Nous croyons que les consommateurs japonais reçoivent des informations inappropriées et dans certains cas inexactes concernant la viande de cétacé qu’ils achètent, en conséquence de quoi ils consomment involontairement des produits hautement contaminés et potentiellement dangereux."

Toutes les études scientifiques montrent clairement que la viande de dauphin n’est pas sans danger et que sa contamination par le mercure est particulièrement dangereuse pour les fœtus et pour les enfants allaités, quand la mère a consommé de la viande contaminée. Or, le gouvernement japonais autorise la vente de cette nourriture contaminée sans aucun avertissement, pas même envers les femmes enceintes.

dolphin meatwhale meat

On trouve facilement de la viande de baleine et de dauphin dans les supermarchés japonais.
L'inscription en japonais signifie "viande de baleine marinée."

 

Poisons trouvés dans la viande de baleine et de dauphin

Du fait de leur position dans la chaîne alimentaire marine, les dauphins et les baleines cumulent des taux très élevés de composés chimiques dans leur organisme. Quand l'homme consomme leur viande, un empoisonnement progressif peut se produire.

  • mercure
  • methylmercure
  • cadmium
  • DDT
  • PCBs
poison
 
Cove Guardian Reports
Ce que vous pouvez faire
Photos
La boutique
Nous soutenir