Opération Treasured Islands : Sea Shepherd poursuit et intercepte un navire braconnier dans une réserve mondiale de l’UNESCO

Mercredi, 31 octobre 2018

Hier, 31 octobre à 00h55, le Sharpie, navire de Sea Shepherd, a repéré un bateau suspecté de pêcher illégalement au sein de la réserve marine de l'archipel de Revillagigedo au Mexique. Toute activité de pêche est strictement interdite dans cette réserve, qui est une zone classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et se trouve également être la plus grande aire marine protégée d'Amérique du Nord.

En collaboration avec les autorités mexicaines, notre navire a approché le bateau suspecté de pêcher illégalement pour rassembler des preuves de son activité.

Lorsque nous nous approchions du navire de pêche, le senneur Maria Victoria, ce dernier a tenté de fuir et a accéléré vers la limite extérieure de la réserve. Le Sharpie a réussi à l'intercepter juste avant qu'il ne sorte de la réserve. Le Maria Victoria s'est défendu de toute infraction, mais son équipage a été vu en train de retirer des engins de pêche de l'eau.

Suite à cette rencontre, tous les autres navires suspectés de pêcher illégalement au sein de la réserve marine ont fui la zone. Les autorités mexicaines ont en effet pu observer leurs mouvements vers l'extérieur et ont reconnu l'efficacité de la présence et du travail de Sea Shepherd dans ce parc national.

Le message aux braconniers est très clair : "Nous sommes là, nous vous voyons et nous n'allons pas bouger d'ici".

Chaque arrestation que Sea Shepherd permet est un coup porté contre la pêche illégale (pêche INN) et une bouffée d'oxygène apportée aux écosystèmes menacés.