Sea Shepherd demande à Starbuck’s Corporation de rompre ses liens avec le commerce d’ailerons de requins de Hong Kong

Jeudi 14 juin 2018

"L'industrie de l’aileron de requin ne se limite pas aux revendeurs d’ailerons. Elle s’étend des pêcheurs qui tuent les requins jusqu’aux restaurants qui servent de la soupe d’ailerons de requins. En associant sa marque à celle de Maxim’s Caterers Limited, connu pour proposer des ailerons de requins à sa carte, Starbucks s’est associé au commerce d’ailerons de requins tout entier", a déclaré Gary Stokes Directeur Asie pour Sea Shepherd Global.

Starbucks a ouvert une licence au Maxim’s Caterers Limited de Hong Kong en 2000. Maxim’s est l’une des plus grandes enseignes de traiteurs de la région, à la tête de plus de 980 boutiques à Hong Kong, Macau, en Chine, au Vietnam et au Cambodge. Leurs boutiques s’articulent autour de concepts occidentaux, de sushi bars japonais, de fast food à emporter, de cantines et d’une large variété de restaurants chinois. Plus de 50 des restaurants chinois de Maxim’s servent ouvertement de la soupe d’ailerons de requins.

"Les entreprises qui travaillent sous une licence de Starbucks doivent sûrement se conformer à la déclaration de mission de Starbucks ?", interroge Stokes.

Déclaration de mission environnementale.

Starbucks s’attache à l’excellence environnementale dans tous les aspects de notre activité :

- Comprendre les enjeux environnementaux et partager des informations avec nos partenaires

- Développer des solutions innovantes et adaptables pour favoriser le change

- Prendre soin d’acheter, vendre et utiliser des produits écologiques

- Reconnaitre que la responsabilité financière est essentielle pour l’avenir de notre environnement

- Instiller la responsabilité environnementale comme valeur d’entreprise

- Mesurer et suivre nos progrès dans chaque projet

- Encourager tous nos partenaires à œuvrer à cette mission

Source – Site web de Starbucks Corporation

La soupe d’ailerons de requins au menu de Maxim'sLa soupe d’ailerons de requins au menu de Maxim's, chez Symphony by Jade

"Aucun des points de cette déclaration de mission ne permet ni ne justifie la vente de soupe d’ailerons. Aucune entreprise qui vend de la soupe d’ailerons ne peut se prétendre écologique ou responsable quand 100 à 200 millions de requins sont tués chaque année. Ce n’est plus une question culturelle, mais environnementale ! Sea Shepherd demande à Starbuck’s Corporation de ne pas se contenter d’encourager ses partenaires de Maxim’s Limited à partager sa déclaration de missions. S’associer au commerce d’ailerons de requins ne saurait être envisageable pour toute entreprise qui se respecte. Cela ne cadre pas avec les convictions profondes de Starbuck’s et nous sommes certains que cela ne correspond pas non plus aux attentes de sa clientèle internationale."

"Starbuck’s doit demander à Maxim’s Caterers Limited de retirer la soupe d’ailerons de ses menus dans l’ensemble du groupe ou annuler la licence qui leur permet de vendre du Starbuck’s en Asie", a conclu Stokes.

Aidez Sea Shepherd à faire plier Starbucks et à porter un coup au commerce d'ailerons de requins, signez la pétition :

https://www.change.org/p/demand-starbucks-sever-its-ties-with-hk-shark-fin-trade

soupe d’ailerons de requins ''Premium'' au menu du Maxim's PalaceSoupe d'ailerons de requin, menu Hoi Yat Heen, WhampoaSoupe d'ailerons de requin de Maxim's au Chiuchow Garden