Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Mardi, 25 Octobre 2016 09:13

Les filets à requins sont voués à l'échec au nord de Nouvelle−Galles du Sud

Commentaires de Natalie Banks, coordinatrice nationale de l’Opération Apex Harmony

Baleine piégée dans un filet à requins sur la Gold Coast, Queensland Baleine piégée dans un filet à requins sur la Gold Coast, Queensland La communauté au nord de Nouvelle−Galles du Sud en a assez ! Elle souhaite des réponses à un problème difficile : protéger les utilisateurs de l'océan contre un animal marin. Les attaques de requin semblent faire constamment la une des médias dans la région. La communauté est lasse des échecs répétés des "experts en matière de requins" et de leurs semblables, dépêchés par le gouvernement de Nouvelle−Galles du Sud ! Elle veut des vraies solutions, dont les filets à requins ne font pas partie ! En consultant les dossiers d'attaques de requins, il est évident que ces filets n'empêchent en rien d'en rencontrer ; 16 rencontres indésirables avec des requins le long de plages équipées de drum-lines ou de filets à requins dans le Queensland et 44 (selon le dernier recensement) en Nouvelle−Galles du Sud, dont malheureusement de graves morsures et un décès ! Les 19 rencontres avec des requins au cours des 10 dernières années le long de plages soi-disant "protégées des requins" sont répertoriées afin que vous puissiez vérifier vous-même plutôt que de me croire sur parole.

Si les filets à requins n'apportent aucune réponse, que faire ? Cette question a fait l'objet d'une étude au niveau mondial et une solution majeure en ressort. Il s'agit simplement d'un programme dédié à l'observation des requins, similaire à celui de Cape Town, en Afrique du Sud, qui compte la deuxième plus vaste population de requins blancs au monde et l'une des plages de surf les plus fréquentées à Muizenberg ! Le programme Shark Spotters (Observateurs des requins) est apparenté à celui des très respectés secouristes australiens mais nécessite de la hauteur. Il est centré sur l'observation de l'activité des requins en surface, formant des ombres sombres dans l'eau ou au fond de la mer autour des baigneurs et il est dédié à cette fonction.

Les observateurs de requins ne seront pas présents sur chaque plage du nord de Nouvelle−Galles du Sud mais une évaluation des sites entreprise par des représentants de Shark Spotters nous informe que des lieux comme Broken Head, théâtre de la plus récente morsure de requin blanc, présente un bon potentiel grâce à des hauteurs propices. Lennox Point fait également partie des lieux potentiels, fait dont la municipalité de Ballina devrait avoir connaissance, si elle n'avait pas décidé d'ignorer le rapport d'évaluation du site préparé par Shark Spotters. Une étude d'observation des requins, effectuée à Wategos Beach par Sea Shepherd Australie avec le soutien de la municipalité de Byron et du député écologiste Tamara Smith en septembre dernier, a illustré la réussite potentielle de ce programme en observant cinq requins dès la première semaine pendant que les fonctionnaires n'en observaient qu'un.

Non seulement cette solution s'appuie sur 13 ans d'études mais elle a également été recommandée au gouvernement de Nouvelle−Galles du Sud par des chercheurs australiens dans le rapport de Cardno comme solution de prédilection au problème.

La raison pour laquelle cette solution simple est si efficace réside dans le fait qu'à travers la signalisation et les drapeaux visibles sur les plages, le programme alerte TOUS les baigneurs. Elle communique en outre des informations sur les événements maritimes susceptibles d'attirer les requins, comme l'observation d'appâts.

Associons les observateurs de requins à l'utilisation d'appareils électroniques comme les boucliers anti-requins et, en cas d'exceptionnelle morsure, le kit médical Acute Shark Attack Pack, (ASAP) et nous serons en bien meilleure position pour sauver davantage de vies ou réduire le risque rare de rencontre avec un requin.

Le gouvernement de Nouvelle−Galles du Sud est parfaitement conscient que les filets à requins ne résolvent rien dans cette région. En plus de ne pas protéger la vie humaine, elle décime les populations de faune marine. Malgré les discussions sur les échosondeurs et les alarmes pour dissuader les baleines et les dauphins, le gouvernement du Queensland a enregistré son plus haut niveau de piégeage au cours de cette période migratoire, au nombre de 13 à ce jour. Mais ce n'est pas tout - plus de 84 000 animaux marins au Queensland et de 17 000 en Nouvelle−Galles du Sud ont été pris depuis que les services gouvernementaux les enregistrent.

La libération de baleines empêtrées, stressées mais néanmoins puissantes, qui peuvent peser jusqu'à 40 tonnes est un processus qui met également en grand péril la vie des équipes qui les libèrent.

Enfin, en raison de la houle, des bancs de sable et des hauts fonds de Ballina, il peut s'avérer difficile de naviguer près de la côte pour libérer les animaux piégés dans cette région. Par conséquent, ces mêmes animaux que les touristes paient pour approcher et voir de près finissent par se noyer et mourir. Les groupes de dauphins comme celui de Richmond River seront piégés et noyés et des organisations comme l'Australian Sea Bird Rescue libéreront des tortues sauvées et réadaptées directement vers un piège mortel.

photo dauphins Queensland

Les filets à requins ne mettront pas un terme aux morsures en Nouvelle-Galles du Sud - ils ne les ont pas arrêtées à Sydney mais y ont piégé et tué énormément de faune marine. La communauté de Nouvelle-Galles du Sud doit adopter de véritables solutions, et un programme dédié à l'observation des requins en constitue une !

7 janvier 2006 – Amity Point (8 drum-lines) – Sarah Whiley (21 ans) perd la vie en étant attaquée probablement par trois requins bouledogue alors qu'elle se baigne avec de l'eau jusqu'à la taille avec des amis
15 mars 2006 – Bondi (filets à requins) – la planche de surf de Blake Mohair (15 ans) est bousculée par un requin cuivre de 2 mètres
11 avril 2006 – Newcastle (filets à requins) – Luke Cook (15 ans) subit des lacérations au pied sans gravité infligées par un jeune requin cuivre alors qu'il surfe
12 février 2009 – Bondi (filets à requins) – Glen Orgias (33 ans) perd sa main gauche après la morsure d'un requin blanc de 2,5 mètres alors qu'il surfe
1er mars 2009 – Avalon (filets à requins) – Andrew Lindop (15 ans) est mordu à la jambe, à priori par un requin blanc de 2,6 mètres alors qu'il surfe
20 décembre 2009 – Mudjimba (4 drum-lines) – deux hommes à bord d'un kayak sont heurtés par un requin
26 décembre 2009 – Avoca (filets à requins) - John Sojoski (55 ans) subit des lacérations au bas de la jambe après avoir marché accidentellement sur un requin
11 février 2010 – Mona Vale (filets à requins) – le surfeur Paul Welsh (46 ans) est mordu au mollet gauche par un requin-tapis alors qu'il apprend à son fils de 10 ans à surfer
28 novembre 2011 – Peregian (3 drum-lines) – Eamon Kriz (10 ans) est mordu au pied alors qu'il nage
7 décembre 2011 – Maroubra (filets à requins) – Ronald Mason (14 ans) est mordu à la jambe par un requin-tapis alors qu'il surfe
3 janvier 2012 – North Avoca (filets à requins) – le surfeur Mike Wells (28 ans) subit une cinquantaine de perforations au bras droit, infligées à priori par un requin cuivre
18 janvier 2012 – Redhead Beach (filets à requins) – Glen Folkard (44 ans) est mordu à la cuisse par un requin blanc alors qu'il surfe

Animaux marins caoturés dans les filets - Illustration : Michael BeasleyAnimaux marins caoturés dans les filets - Illustration : Michael Beasley

PROGRAMMES DE GESTION DES REQUINS DU QUEENSLANDProgrammes de gestion des requins du Queensland

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact