Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Mardi, 06 Juillet 2010 15:45

En mémoire de Carroll Vogel

Commentaire du Capitaine Paul Watson

Carroll Vogel (10.06.1954 /// 06.07.2010)

Carroll Vogel, un ami de longue date, est décédé aujourd'hui, victime d’un cancer de la prostate, la même maladie qui, en 2005, avait coûté la vie à un autre de mes proches: Robert Hunter.

La semaine dernière, j’avais rendu visite à Carroll à l’hospice de l’hôpital Evergreen de Kirkwood, États-Unis. En lui prenant la main, j'avais été surpris par la force de sa poigne et par l'intensité de son regard. C’était un homme en paix avec son destin qui, malgré sa faiblesse grandissante, avait su conserver un grand sens de l’humour.

Il est très difficile de voir un ami mourir. Carroll fut avec nous durant trois décennies. En 1981, il se porta volontaire en tant que chef mécanicien à bord du Sea Shepherd II. À l'époque, être un mécanicien de Sea Shepherd Conservation Society était très différent de maintenant: nous étions très pauvres et garder les moteurs en état, sans pièces de rechange ni outils appropriés, était une tâche difficile que seul un homme ingénieux pouvait accomplir. Carroll le fit avec brio, permettant au vieux moteur britannique de nous mener sur des milliers de milles nautiques.

Lorsqu'il n’était pas à bord d’un navire de Sea Shepherd, Carroll s’occupait de Student Conservation Society, l’association qu’il avait fondée pour permettre à de jeunes handicapés d'aménager des sentiers et des ponts dans des parcs nationaux. Il créa ensuite Sahale, sa propre société de construction de ponts. Il laisse derrière lui un héritage d'une centaine de ponts construits à travers le monde entier, chacun étant une œuvre d'art.

Sa demeure à Seattle, États-Unis, a toujours été un lieu de repos pour les équipages de Sea Shepherd. Lorsqu’un militant de l'organisation avait besoin d’un emploi, Carroll lui proposait d’aller tracer des sentiers ou de construire des ponts. C'était également un chanteur et un musicien folk dont le talent à la guitare, au violon, au violoncelle et à la mandoline était très apprécié par ses amis et ses compagnons d'armes.

Carroll avait épousé Jennifer Knauer, une ingénieure environnementale, avec laquelle il eut trois enfants. L’aînée, Skye, est ma filleule. Alors qu’élever sa famille et mener sa société ne lui permettait plus de participer à nos campagnes en mer, il devint un dirigeant de Sea Shepherd et ses compétences en affaires nous furent très utiles. Nous l’appelions ''le tueur de dragons'' car lorsque nous devions remplacer un membre d’équipage difficile, en d’autres termes le virer, Carroll le faisait avec une détermination et un calme que nous admirions tous. Il effectua son dernier voyage avec nous en 1998, alors que nous défendions les baleines grises à Neah Bay, États-Unis.

Au fil du temps, j’appris à connaître ses parents, son frère, sa sœur, sa femme et ses enfants. Je les considère à plus d'un titre comme ma famille aujourd'hui.

Je garderai toujours en moi l'image du bonheur dans les yeux de Carroll lorsqu’il m’emmena fièrement sur l’un de ses ponts afin de m’expliquer sa construction et les défis que cela représentait. C’était un homme qui aimait la vie, la nature, sa famille et ses amis et qui les défendait avec une incroyable force de caractère.

Cinquante-cinq ans est bien trop jeune pour mourir et pour laisser derrière soi trois jeunes enfants et une femme aimante. C'était un homme avec une passion fulgurante pour la nature et l’aventure, qui entreprit de périlleuses missions. Son amour pour la planète et pour la vie était évident dans son volontarisme, ses constructions, sa musique, ses relations avec ses amis et sa famille. Il était mon mécanicien le plus passionné. Il n’hésitait jamais à naviguer avec nous, malgré les dangers, pour protéger les phoques, les baleines, les dauphins et les poissons.

Ses derniers mots pour moi furent les suivants: ''C'est dans la logique des choses, Paul. Nous sommes recyclés, la vie continue et, en ce sens, on ne meurt jamais vraiment''. Il me manquera beaucoup.

Carroll Vogel With Filson

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact