Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Jeudi, 11 Novembre 2010 00:00

Pas sous ma garde

Commentaire du nouvel Officier en Chef de la Technologie, Alex Lightman

Alex Lightman est un nouveau membre de l’équipe Sea Shepherd et assurera le rôle de Directeur pour la Technologie et l’Innovation. Avant de rejoindre Sea Shepherd, les postes précédents de Lightman comprenaient celui d'Officier en Chef de l’Organisation Intergouvernementale pour les Energies Renouvelables des Nations-Unies. Celui de Directeur Exécutif de « Plus d’Humanité » et de Directeur Exécutif en Chef de Innofone. Il a aussi reçu de multiples récompenses comme spécialiste dans le champ du développement de technologie à la pointe de l’innovation.

-Steve Roest, Officier exécutif en Chef.

article_separator_650x1

Le directeur européen de Sea Shepherd, Laurens de Groot, m’a demandé pourquoi je désirais rejoindre cette association. J’ai de nombreuses raisons et je pourrais écrire un livre à ce sujet, tout comme je l’ai fait sur la fin de l’embargo américain à Cuba; mais Laurens m’a seulement demandé trois paragraphes.

editorial_101111_1_1_Alex_Lightman

Premièrement, parce que depuis que j’ai étudié dans le cours 1 du MIT ( Département de l’Ingénierie Civile et Environnementale) et suivi « la dynamique des systèmes et de l’écologie » (comprenant l’instruction d’un professeur qui a aidé à construire le modèle sur les limites à la croissance du Club de Rome, lequel montre la réduction des ressources et l’effondrement environnemental suivi de celui de notre civilisation), je me suis langui de ne pouvoir appliquer mes connaissances pour résoudre ces problèmes en première ligne sur le front. Je veux faire tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher l’extinction de ces espèces, dont nos descendants se sentiront volés et appauvris et ne pourront nous le pardonner si nous n'agissons pas. Baleines, dauphins et même thons rouges font d'après moi clairement partis de cette catégorie. Imaginez comment nous réagirions si tous les chiens du monde arrivaient à extinction l’année prochaine parce trop consommés par l'être humain (je pense que « cannibalisés » n’est pas un mot trop fort). Nous serions tristes et haineux envers l’égoïsme de ces gens qui mangeaient les chiens, voir même certaines espèces populaires de chiens plus que d'autres. Je suis un grand fan des droits humains, mais aucun groupe ne réclame le droit de manger tous les bergers allemands ou les caniches. J’ai vu des marchés avec des bergers allemands morts pendus à des crochets pour être mangés et cela m’a rendu malade; mais que pouvais-je faire ? Les baleines et les dauphins sont aussi importants que les chiens, mais hors de notre vue, hors de notre esprit, tout comme les chiens qui sont mangés à l'autre bout du monde. Si elles n’étaient pas sous l’égide de Sea Shepherd depuis trente ans, je pense que certaines espèces de baleines et de dauphins seraient déjà éteintes. Si je peux aider le Capitaine Paul Watson et ses braves guerriers de l’océan à utiliser la technologie comme force multiplicatrice pour arrêter l’extinction des êtres les plus élégants et sensibles sur Terre, alors je le dois. C’est un impératif moral. 

Deuxièmement, j’ai besoin de propager mon propre discours et de pratiquer ce que je prêche. J’ai fait fonctionner une école pour la Conscience Globale et j’ai enseigné à de jeunes idéalistes de plus de 25 pays en alphabétisation, gestion de la planète, gouvernement mondial et commerce global. Nous avions même un programme appelé « l’Académie pour l’Ecologie et l’Energie ». J’avais l’habitude de citer Gandhi, « Considérez la personne la plus pauvre que vous connaissez, et demandez-vous si votre prochaine action fera une différence pour cette personne » et d’étendre cette notion en disant « Considérez toute l’humanité et toutes les choses vivantes sur Terre et demandez-vous ce que vous pouvez faire pour accroître la qualité, la quantité et la variété de toute vie ».  Sea Shepherd est l’organisation la plus efficace pour protéger l’origine de la vie sur Terre, les océans. Je disais à mes étudiants que s’ils avaient l’opportunité de faire une différence en protégeant la vie à l’échelle planétaire, ils devaient le faire. Ceci est ma chance d'appliquer mes propres consignes.

Troisièmement, je suis en constante réflexion et chaque fois que j’ai rencontré un responsable de Sea Shepherd, je lui ai cassé les oreilles avec mes idées au sujet de ce que l'association devait faire. Je pense que m’inviter à les rejoindre est une manière de dire « Mets-toi au travail ou tais-toi, petit chef qui vit sur la plage! ». Aussi, j’ai maintenant l’opportunité de voir si mes dix grandes idées pour transformer la flotte de Sea Shepherd en « plate-forme d’innovations » contre l’extinction des baleines, des dauphins, des thons rouges et autres créatures marines fonctionnent. 

En résumé, je ne veux pas continuer à vivre en pensant que je pourrais faire plus pour aider l’humanité à développer un noyau de compétences dans la prévention de l’extinction sur notre planète. En travaillant avec Sea Shepherd , je sais que c’est le plus élevé et le meilleur usage de mes talents afin de préserver 60 millions d’années de bio-ingénierie. Si nous ne protégeons pas ces êtres intelligents et sensibles, ainsi que le berceau d’un aperçu de l’évolution, les Galápagos, nous nous engagerons dans un millénaire d’auto-répugnance et de honte. Je mettrai tout en oeuvre pour que cela n'arrive pas sous ma garde!

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact