Commentary and Editorial

rss_icon_14Get RSS for this page now!  Sign up via My Sea Shepherd

Imprimer
Vendredi, 16 Mars 2012 09:33

Hoo se cache le tueur de requins?

Une déclaration du Capitaine Paul Watson

ailerons de requins en train de sécher sur un trottoir de Hong Kong  Photo: Gary Stokes/Sea Shepherdailerons de requins en train de sécher sur un trottoir de Hong Kong. Photo: Gary Stokes/Sea Shepherd

La corruption est la principale responsable de la destruction continuelle de nos océans et de notre planète. Cela fait des dizaines d'années que nous nous battons contre le fléau de la corruption qui contamine la société, les gouvernements et les citoyens du monde entier. Si nous échouons aujourd'hui notre sauvetage de la vie sous-marine, c'est à cause des pots-de-vin, du népotisme, de l'ignorance, de l'arrogance, et de l'appât du gain.

Les espèces marines sont victimes de notre égoïsme et de notre quête des profits à tout prix. Leur habitat est détruit et elles seront bientôt toutes en voie d'extinction. Les générations futures en seront privées, autant dire que c'est l'humanité toute entière qui se retrouve en danger, simplement à cause de l'avidité et de la malhonnêteté d'officiels et de régulateurs corrompus.

Grâce au journaliste Frank Pope, l'un de ces ignobles individus a fait l'objet d'un article dans le London Times.

Giam Choo Hoo fait partie du comité chargé par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction de déterminer scientifiquement quelles espèces sont en danger. Il s'agit d'un membre important et très influent d'un organisme des Nations Unies qui régule le commerce de ces espèces menacées. Pourtant, il est également un représentant de l'industrie d'ailerons de requins.

Le Dr Giam, membre du collège royal vétérinaire de Londres, a rejeté toute responsabilité: “Ça n'a rien à voir. Vous jugez mes paroles au lieu d'essayer de savoir si j'ai vraiment des liens avec l'industrie du requin.”

Non, Dr Giam. Ce sont vos actes et des liens bien réels que l'on juge. Vous demander à vous de dresser une liste objective des espèces de requin en danger revient à demander à Rush Limbaugh de faire partie d'un comité qui devrait réguler l'utilisation de médicaments délivrés sur ordonnance. C'est un conflit d'intérêts. On ne peut pas d'un côté faire des bénéfices en vendant des ailerons de requin et de l'autre mettre en place des régulations pour protéger ces mêmes requins. Tout ça en prétendant être parfaitement objectif, il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles.

Giam Choo Hoo a les mains sales et ne doit plus officier à la CITES. Nous avons besoin de scientifiques objectifs qui ne profitent pas personnellement de la destruction de nos océans.

Tant que Giam Choo Hoo en fera partie, la CITES continuera à n'avoir aucune crédibilité.

Nos océans se meurent et ces bourreaux se chargent de l'exécution.

Giam Choo Hoo est un criminel écologique et un éco-terroriste dont les victimes sont des espèces en voie d'extinction et les générations à venir.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le blog de Frank Pope

Cliquez ici et signez la pétition pour demander à la CITES de suspendre le Dr Giam

 

Sea Shepherd welcomes your support. To support our
conservation work, please visit our donation page.


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact