Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Vendredi, 01 Mai 2015 10:30

Sea Shepherd annonce l’Opération Jairo, campagne de défense des tortues marines

Appel à des volontaires pour la Floride, le Honduras et le Costa Rica

Opération jairoL’Opération Jairo se déroulera cet été dans trois régions critiques pour les tortues marines : la Floride du sud-est, l’Honduras et le Costa Rica. La saison dernière, Sea Shepherd s’était engagé dans une campagne pour la défense des nids et des œufs de tortues au Costa Rica, au Honduras et au Cap Vert, où près de 10000 tortues furent relâchées en mer avec succès après leur éclosion. Cet été, les volontaires de Sea Shepherd patrouilleront également sur la plage de Moin Beach, dans la province du Limón au Costa Rica, tragiquement connue pour le meurtre de Jairo Mora Sandoval, jeune écologiste défenseur des tortues marines. En l’honneur de son travail de protection des tortues qu’il aimait tant, Sea Shepherd a donné son nom à un navire de sa flotte ainsi qu’à la campagne.

Cette campagne se déroulera durant les mois de forte ponte et naissance de tortues dans les trois régions critiques afin de sauver autant de bébés tortue que possible.

Six espèces de tortues sur sept sont en voie d’extinction. À leur naissance, leur chance de survie est infime : un bébé tortue sur 1000 parvient à l’âge adulte. Si ces espèces ont assisté à l’extinction des dinosaures, la plus grande menace à laquelle elles sont confrontées aujourd’hui est le braconnage ; mais elles sont aussi l’objet de prises accessoires lors d’opérations de pêche au filet maillant et meurent également en ingérant le plastique et autres déchets jetés en mer. En outre, la viande de tortue ainsi que leurs œufs sont régulièrement consommés et considérés dans certaines cultures comme un met délicat. Le marché noir contribue ainsi fortement au déclin de ces douces créatures à cause notamment de l’utilisation des écailles de tortues à des fins décoratives ou curatives.

Une tortue imbriquée retourne dans l’océan après avoir pondu ses œufs - Photo : Sea Shepherd / Simon AgerUne tortue imbriquée retourne dans l’océan après avoir pondu ses œufs - Photo : Sea Shepherd / Simon AgerDans le Sud-Est de la Floride, Sea Shepherd travaillera avec l’association "Sea Turtle Oversight Protection" (S.T.O.P), organisation de protection des tortues à but non lucratif dans la région de Broward en Floride. De la mi-juillet à la mi-septembre, des bénévoles assureront la sécurité des bébés tortue depuis leurs nids jusqu’à l’océan sur les plages de Fort Lauderdale. Les jeunes tortues du County de Broward sont en effet désorientées à cause de l’éclairage artificiel des infrastructures publiques, des entreprises et des résidences se situant le long des plages. Cela les expose à la déshydratation et les conduit parfois sur des routes dangereuses où elles risquent de se faire écraser. Tout en patrouillant les plages, Sea Shepherd collaborera avec S.T.O.P pour la mise en place d’arrêtés municipaux concernant l’éclairage public afin de protéger ces créatures vulnérables.

Du 31 mai jusqu’à septembre, Sea Shepherd patrouillera de nuit afin de protéger trois espèces de tortues en voie de disparition - la tortue verte, imbriquée et caouanne – au Honduras, comme nous l’avons fait en 2014. Ici, comme au Costa Rica, les tortues de mer sont menacées par les braconniers pour leur viande et leurs œufs, malgré l’interdiction de ces pratiques.

Lors de sa rencontre l’an dernier avec Dave Hancen, le coordinateur de la campagne de Sea Shepherd, Troy Bodden, le maire d’Utila, a promis d'arrêter et de poursuivre toute personne qui violerait les lois de protection des tortues et a assuré Sea Shepherd de son soutien.

Une tortue imbriquée retourne dans l’océan après avoir pondu ses œufs - Photo : Sea Shepherd / Simon AgerUne tortue imbriquée retourne dans l’océan après avoir pondu ses œufs - Photo : Sea Shepherd / Simon AgerL’an dernier, lors de l’Opération Pacuare, notre première campagne de défense des tortues marines au Costa Rica, près de 3000 tortues furent sauvées. Sea Shepherd sera de nouveau présent de la fin mai jusqu’à septembre au Costa Rica afin de protéger des braconniers les tortues luth, vertes et imbriquées sur la plage de Pacuare dans la province du Limón.

Cette année, à partir du 1er juin, l’Opération Jairo verra les volontaires de Sea Shepherd monter la garde le long de la plage de Moin Beach, là où patrouillait Jairo Mora Sandoval lorsqu’il a été assassiné le 31 mai 2013 alors qu’il protégeait les nids et les œufs de tortues.

Les tortues marines sont protégées par la loi au Costa Rica, mais le braconnage reste monnaie courante. Les locaux prennent les œufs, qui sont réputés aphrodisiaques, et les vendent sur le marché noir. Le commerce des œufs de tortue a un lien avec le trafic de drogue et le crime organisé. Dans le sillage de la mort de Jairo, l’organisation avec laquelle il travaillait a cessé ses efforts de patrouille au Costa Rica. Cependant, Sea Shepherd a promis de ne pas laisser les nids de tortues de la plage de Moin Beach sans protection et fera tout ce qui est en son pouvoir pour poursuivre le travail incroyable entrepris par Jairo.

Sea Shepherd appelle les volontaires dévoués et passionnés à postuler dans les trois lieux de la campagne. Vous devez être âgé d’au moins 18 ans, capable de vous engager dans la campagne pour une période de deux semaines ou plus. Sea Shepherd recherche également des volontaires ayant une formation et/ou une expérience professionnelle dans la vidéo et la photographie pour soutenir l’équipe média, ainsi que ceux parlant couramment l’espagnol.

Nous invitons toutes les personnes souhaitant participer à l’Opération Jairo à consulter le site :
http://www.seashepherd.org/get-involved/ground-crew.html

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact