Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Dimanche, 19 Mars 2017 14:43

Opération Milagro III : 66 totoabas trouvés morts dans un seul filet ; un bébé vaquita mort s’échoue sur le rivage

le Farley Mowat San Felipe, Basse-Californie, MEXIQUE - 16 mars 2017 - Alors que le nombre de vaquita, espèce proche de l’extinction, se trouve aujourd’hui sous la barre des 30 individus, les efforts de protection ont subi un coup dur le dimanche 12 mars 2017 lorsque Sea Shepherd a découvert le cadavre d’un bébé vaquita sur une plage à seulement 33 kilomètres au sud de San Felipe, dans la zone nord du golfe de Californie.

Les navires anti-braconnage de l’association de conservation de la faune et de la flore marines, le Farley Mowat et le Sam Simon, patrouillent la zone nord du golfe depuis l’automne dernier dans le cadre de l’Opération Milagro III afin de sauver la vaquita et le totoaba bass menacé.

Le corps d’une vaquita adulte a également été signalé à l’équipage non loin de l’endroit où le bébé vaquita a été trouvé, mais après plusieurs jours de recherche, il n’a pas encore été localisé. Cependant, les habitants qui l’ont repéré ont pris des photos et les ont transmises à Sea Shepherd dans l’espoir que son corps soit retrouvé.

Sea Shepherd a remis le cadavre du bébé vaquita aux autorités mexicaines afin qu’une nécropsie soit réalisée pour déterminer la cause de la mort. Dans le golfe de Californie, la cause de mortalité la plus courante pour la vaquita est de se faire prendre dans l’un des nombreux filets maillants illégaux cachés sous la surface de l’eau et mis en place pour piéger les totoabas. La vaquita et le totoaba sont de tailles similaires et une fois que la vaquita est enchevêtrée dans le filet, elle est incapable de remonter à la surface pour respirer et se noie.

“Alors qu’elle luttait pour sa vie, une mère aurait pu mettre bas sous l’effet du stress,” suppose la capitaine Oona Layolle, leader de la campagne Opération Milagro.

Une vaquita femelle donne naissance à un petit environ une fois tous les deux ans. On ne sait pas si le corps de la vaquita adulte repéré par les autochtones était la mère du bébé ou non.

Un nombre sans précédent de totoabas morts dans un seul filet

La destruction de la vie marine dans le golfe de Californie s’est poursuivie le mardi 14 mars 2017 lorsque le Farley Mowat a découvert et récupéré un filet contenant 66 totoabas morts. Un 67è totoaba a été retrouvé en vie et relâché.

Les pêcheurs illégaux et les cartels mexicains ciblent le totoaba dans le seul but d’exporter sa vessie natatoire et de la vendre sur le marché noir en Chine et à Hong-Kong pour ses propriétés médicinales non fondées. Son prix peut y atteindre plus de 20 000 $ le kilo. En raison de sa valeur marchande, la vessie du totoaba est souvent appelée « cocaïne aquatique » et il s’agit de la seule raison pour laquelle ses animaux sont tués.

« Nous n’avons jamais trouvé autant de totoabas morts dans un seul filet », a déclaré la capitaine Layolle qui a assisté sur place à sa destruction par l’Agence fédérale pour la protection de l’environnement (PROFEPA) une fois les carcasses remises à l’organisation gouvernementale mexicaine. « C’était déchirant de voir autant d’animaux mourir pour répondre à la demande chinoise de vessies natatoires. Le trafic de leur vessie natatoire est en train de détruire tout l’écosystème du golfe de Californie. »

La capitaine Layolle poursuit : « L’activité de pêche illégale n’a jamais été aussi dramatique qu’aujourd’hui dans le golfe de Californie. Nous assistons à des scènes de braconnage jour et nuit. La haute saison de braconnage du totoaba atteint maintenant son paroxysme. Les conséquences sur la biodiversité de cet endroit sont immenses ; Il s’agit de notre dernière chance pour sauver ces espèces de l’extinction. Mais il semblerait que l’ignorance et l’avidité des humains ne s’arrêteront jamais. »

Le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd a ajouté : « De nombreuses espèces marines sont au bord de l’extinction. Si nous perdons la vaquita, quelle sera la prochaine ? Sea Shepherd a besoin de toute l’aide possible pour empêcher l’extinction du marsouin le plus petit et le plus menacé au monde. »

Vaquita Le corps d’une vaquita
Le Farley Mowat Totoabas
totoabas totoabas
totoabas totoabas trouvés morts
filet monté à bord Totoabas trouvés morts sur le pont du Farley Mowat
 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact