Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Mardi, 27 Juin 2017 11:17

Victoire des habitants de Phillip Island dans la baie de Western Port ! — Quel combat ! Quel chemin parcouru ! Quelle avancée !

Une baleine à bosse au large de Phillip IslandUne baleine à bosse au large de Phillip Island

Quand on pense qu’il y a quatre ans, le gouvernement alors libéral dépensait 110 millions de dollars dans la préparation et les procédures de test préalables à la construction d’un gigantesque port à conteneurs dans la baie de Western Port dans l’Etat de Victoria en Australie ! Les plates−formes auto−élévatrices sortaient déjà des eaux; l’analyse sismique était en cours de réalisation et on faisait la publicité des "bénéfices futurs" de ce port aux habitants.

Un collectif de défense de la baie, Preserve Westernport Action Group, fondé près de Phillip Island et ses environs, ainsi que d’autres collectifs de la baie ne croyaient pas à ce projet. Le port qui devait voir le jour à Hastings serait bien une réelle monstruosité qui s’étendrait sur 5 km de côte et exigerait le dragage de 24 millions de mètres cubes de sédiments du fond marin.

Or, la baie de Western Port est un environnement marin à l’équilibre fragile, pas un carrefour de l’industrie maritime !

Notre collectif a fait pression, a mobilisé, a tenu des stands sur la voie publique et organisé des ateliers. Nous avons tiré la sonnette d’alarme quand peu de gens étaient prêts à rejoindre notre combat.

Et juste au moment où nous pensions que personne ne nous entendrait, Sea Shepherd nous a rejoints dans cette lutte pour la vie marine des eaux magnifiques de Western Port.

Haans Siver de Sea Shepherd, en train de mobiliser le publicHaans Siver de Sea Shepherd, en train de mobiliser le publicLe 25 octobre 2014, notre comité a organisé un événement public intitulé "The Port that makes no sense or cents" / "Un port sans apport ni rapport". Le Dr Hermione Parsons, expert international en logistique de l’Université Victoria, figurait parmi les intervenants principaux. Haans Siver ainsi que d’autres membres d’équipage de Sea Shepherd ont assisté à l’événement et ont pris la parole. On a estimé à environ 150 le nombre de personnes qui avait assisté à cette réunion, médias locaux inclus.

Cet événement a changé la donne auprès de nombreuses personnes de la communauté qui ont alors pris conscience que le port était une menace sérieuse pour la vie marine et l’économie locales. Nous avons bénéficié d’une forte couverture médiatique et la présence de Sea Shepherd a attiré l’attention. À partir de ce moment il y a eu un mouvement d’opposition considérable à la construction du port.

S’appuyant sur l’opinion de la communauté, un conseiller municipal de Bass Coast (qui avait assisté à nos événements publics) s’est présenté en tant que candidat indépendant aux élections d’Etat de 2014. Lors de cette élection, 20% des votants ont choisi des candidats qui se positionnaient sans ambiguïté contre la construction du port et le siège a été remporté à un cheveu.

"Infrastructure Victoria", un organisme statutaire indépendant, vient de rendre son rapport au gouvernement de l’Etat du Victoria en concluant que Western Port n’était PAS le lieu adéquat pour la construction d’un port à conteneurs géant. Cette conclusion a été de fruit de nombreuses réclamations dont l’une émanait de Preserve Westernport.

« Seulement quelques semaines ont passé depuis qu’Infrastructure Victoria a recommandé au Gouvernement de l’Etat de ne PAS retenir Western Port pour le développement du port, mais la joie totale ressentie sur le moment ne s’estompera jamais. Merci à Sea Shepherd pour son soutien. Ceci est notre victoire et celle de la faune sauvage », a déclaré Kate Whittaker, de Preserve Westernport Action Group.

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact