Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Imprimer
Jeudi, 27 Juillet 2017 00:00

Peter Hammarstedt s'exprime sur la pêche illégale et la sécurité lors d'une table ronde d'experts à Londres

Le 18 juillet, à Londres, le capitaine Peter Hammarstedt a été invité à intervenir au sujet de la pêche illicite, non déclarée et non règlementée (INN) et plus généralement de la criminalité, lors d'une table ronde au Royal United Services Institute for Defence and Security Studies (RUSI), un groupe de réflexion britannique dédié à la défense et la sécurité.

Table ronde sur la pêche INN et la sécurité internationale au RUSI, à Londres. Visionnez la vidéo complète ci-dessous.
Table ronde sur la pêche INN et la sécurité internationale au RUSI, à Londres. Visionnez la vidéo complète ci-dessous.

Cette table ronde a coïncidé avec la publication d'un hors-série consacré à la pêche INN et aux menaces qu'elle représente pour la sécurité intitulé, Sous la surface : Comment la pêche illicite, non déclarée et non règlementée menace notre sécurité de Cathy Haenlein, chercheuse associée du RUSI. Cet échange approfondi illustre l'importance des campagnes de Sea Shepherd Africa telles que les Opérations Albacore et Sola Stella non seulement pour la santé de nos océans, mais aussi pour traiter les questions des droits humains, de la contrebande et du crime organisé en haute mer.

"En agissant à l'abri des regards, de l'intervention de l'opinion publique et de l'application des lois, la pêche illégale, organisée pour puiser de grands volumes de poisson, peut avoir recours à une série de pratiques criminelles violentes et destructrices. On sait notamment que les infractions de pêche illégale s'entremêlent avec d'autres activités criminelles, allant du trafic d'êtres humains et de drogue à la corruption et au blanchiment d'argent sale", a conclu l'article.

"Néanmoins, la problématique de pêche illégale est souvent considérée par les gouvernements comme le résultat de violations techniques des règlementations dont la résolution incombe aux autorités de régulation du secteur industriel concerné. En particulier, sur le plan international, elle est souvent reléguée au rang de question mineure dans la mesure où elle relève de la sécurité au niveau national."

Photo : Sea Shepherd

Cette table ronde, présidée par Tony Long (Ret’d), commandant de la Marine britannique et responsable du projet pour la fin de la pêche illégale de l'ONG The Pew Charitable Trust, a réuni :

- Cathy Haenlein, chercheuse associée, spécialiste de la grande criminalité et du crime organisé au RUSI

- Steve Trent, directeur général, de la Environmental Justice Foundation (Fondation Justice environnementale)

- Le capitaine Peter Hammarstedt, directeur des campagnes pour Sea Shepherd Global

- Elsa da Gloria Patria, présidente de l'organisation à but non lucratif Stop Illegal Fishing (Stop à la pêche illégale)

- Stephen Roberts, lieutenant de la Marine britannique, impliqué dans les futures Operations TAA, de la force navale de l'UE en Somalie

Le Royal United Services Institute (RUSI) est un groupe de réflexion indépendant engagé dans des travaux de recherche de pointe sur la défense et la sécurité. Fondé en 1831 par le Duc de Wellington, le RUSI est une institution unique qui témoigne de près de deux siècles de discussion ouverte et visionnaire et de réflexion approfondie sur les questions de défense et de sécurité.

"Cette publication prône un changement de paradigme dans la manière dont nous considérons et apportons des réponses à la pêche INN de grand volume. Afin de répondre à la menace complexe et transnationale que pose ce type de pêche, la question doit être abordée avec le sérieux nécessaire."
Cathy Haenlein, chercheuse associée du RUSI

 


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact