Sea Shepherd Newsrss_icon_20

Toutes les dernières actualités de l'organisation.



Imprimer
Lundi, 19 Septembre 2016

L’équipage de l’Opération Mare Nostrum 2 se confronte aux lenteurs de l’administration grecque

Photo : Mare Nostrum 2016 - Sea Shepherd FranceL'équipe partie de Marseille est arrivée sur l'ile de Lesvos en Grèce il y a quelques jours. Prêts à plonger pour nettoyer les fonds marins nous nous retrouvons hélas confrontés aux lenteurs de l'administration qui malgré une première prise de contact il y a plusieurs mois, tarde à délivrer les autorisations de plongée.

Le passage précédant de certaines ONGs étrangères peu scrupuleuses a apparemment pas mal échaudé les gardes côtes et certains locaux, ce qui ne facilite pas les choses sur place.

La situation locale explosive avec l'afflux de migrants et les tensions que cela engendre dans les villages environnants ainsi que des autorités locales sur les dents rendent la tâche qui est la nôtre, difficile.

Dans un climat aussi tendu, une ONG étrangère qui arrive avec des volontaires, qui ne réclame pas d'argent ni d'aide quelconque, qui souhaite collaborer avec les locaux et qui ne demande finalement que l'autorisation de... nettoyer la mer, c'est louche ! Et pourtant...

Lire la suite...
 
Imprimer
Vendredi, 16 Septembre 2016

Sea Shepherd forcée d’interrompre immédiatement sa campagne de protection des tortues au Costa Rica

Des volontaires ont reçu des avertissements ; l’avenir des écloseries de tortues en danger

Une petite tortue essaye de rejoindre l’océanUne petite tortue essaye de rejoindre l’océanLe gouvernement du Costa Rica contraint Sea Shepherd à mettre un terme à L’Opération Jairo II, une campagne visant à protéger les espèces de tortues marines menacées.

Tout volontaire de Sea Shepherd pris en train de patrouiller sur les plages ou prenant part au travail de conservation des tortues marines sera arrêté ou expulsé.

Au Costa Rica, la police de Jaco faisait équipe avec Sea Shepherd afin de protéger des braconniers les femelles nidifiantes et les nids. Ces nids étaient en cours de transfert dans une écloserie gérée par la police de Jaco.

Sea Shepherd a été informée vendredi dernier que la police de Jaco n’est plus autorisée à travailler avec elle. Le Capitaine Osvaldo Rodriguez, chef du service de police de Garabito, à Jaco, a reçu l’ordre de cesser de collaborer avec Sea Shepherd au motif que ses membres sont des "criminels notoires".

Vraisemblablement, le terme "criminel" fait référence à la notice rouge émise par Interpol en 2012 à l’encontre du fondateur de Sea Shepherd, le Capitaine Paul Watson, le Costa Rica l’ayant accusé d’être intervenu dans le but d’arrêter un navire costaricien lors d’une opération de pêche aux ailerons de requin.

"C’est très dur pour les volontaires, ici au Costa Rica", a déclaré Cristina Cely, chef de l’équipe terrestre de L’Opération Jairo II. "En moins de 2 semaines, nous avons sauvé plus de 2000 œufs provenant des plages de Hermosa, Clarita et Jaco, des œufs qui seraient, selon toute probabilité, tombés entre les mains de braconniers. Nous avons sauvé aussi 63 bébés désorientés qui n’auraient pas eu de chance de survie sans nous. Notre présence a changé le cours des choses pour ces œufs et ces petites tortues, mais maintenant, à cause d’esprits médiocres, nous sommes obligés d’arrêter et les seules qui ont tout à perdre dans l’histoire sont les tortues."

Lire la suite...
 
Imprimer
Mercredi, 14 Septembre 2016

Deux pirogues congolaises illégales interpellées dans les eaux territoriales gabonaises

Des requins-marteau halicorne menacés à bord de la pirogue illégaleDes requins-marteau halicorne menacés à bord de la pirogue illégaleLundi dernier, l’équipage du M/Y Bob Barker de Sea Shepherd a aidé les autorités gabonaises à intercepter deux pirogues illégales de pêcheurs opérants au large des côtes du Gabon, en Afrique centrale.

Ces interpellations ont été rendues possibles grâce à l’action coordonnée menée par la Marine nationale gabonaise, l’Agence de surveillance de la pêche (ANPA) et Sea Shepherd afin de protéger la frontière entre le Gabon et la République démocratique du Congo des incursions menées par des navires de pêche illégaux.

Au moment de l’interpellation, les pirogues congolaises étaient en pleine opération de pêche illégale, avec des filets maillants, dans les eaux territoriales gabonaises. Les canoës en bois, avec à leur bord 11 pêcheurs originaires du Congo, du Bénin et du Ghana, étaient en possession d’environ 150 requins, dont deux espèces en voie de disparition : le requin-marteau halicorne et le requin pointe-noire, ainsi que des diables de mer dans les cales à poissons.

Lire la suite...
 
Imprimer
Mercredi, 14 Septembre 2016

Le Steve Irwin rentre à la base opérationnelle :Le combat commence pour la Grande Baie Australienne

Le combat commence pour la Grande Baie Australienne Le combat commence pour la Grande Baie Australienne

Dernières nouvelles de l’Opération Jeedara

Le 27 août 2016 à 11 heures (heure locale), le MY Steve Irwin est rentré à Seaworks, à Williamstown, la base opérationnelle de Sea Shepherd, afin de se préparer pour la poursuite de l’Opération Jeedara.

Lire la suite...
 
Plus d'articles...


Sea Shepherd France
22 rue Boulard, 75014 PARIS

All contents copyright ©2012 Sea Shepherd Conservation Society
Hosting and other web services donated by EStreet

Accueil     |     Déclaration de Confidentialité     |     Copyright     |     Contact