Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Quatre chalutiers arrêtés dans les eaux protégées du Bénin

Mardi 17 décembre 2019

Le 8 décembre, avec l’aide de l’équipage de Sea Shepherd, des marins armés de la marine béninoise ont appréhendé et arrêté secrètement quatre chalutiers industriels qui pêchaient illégalement dans les eaux du Bénin, un pays d’Afrique de l’ouest. Photos de Leon Greiner/Sea Shepherd.

Un agent de la Marine béninoise place un navire de pêche illégale en détention.Un agent de la Marine béninoise place un navire de pêche illégale en détention.

Les navires de pêche, Fada 10, Tian Yu 5, Tian Yu 6 et Tian Yu 8, ont été arraisonnés après avoir été repérés par le radar du Bob Barker en train de pêcher dans une zone de gestion spéciale, réservée aux pêcheurs artisanaux locaux, qui s’étend jusqu’à 5 milles marins du littoral du Bénin. Les chalutiers pêchaient si près de la côte qu’ils pouvaient être vus depuis le rivage.

Un petit bateau de Sea Shepherd s’approche de l’un des bateaux de pêche illégale.Un petit bateau de Sea Shepherd s’approche de l’un des bateaux de pêche illégale.

Les trois Tian Yu ont également été interceptés alors qu’ils pêchaient dans la réserve écologique de la Bouche du Roi. Cette réserve est constituée de mangroves et de lagons vitaux pour les frayères et fait partie de la Réserve de biosphère du Mono figurant sur la liste MAB (programme de l’Homme et de la Biosphère) de l’UNESCO. Elle accueille près de 2 millions de personnes au Bénin et au Togo ainsi qu’une biodiversité particulièrement riche de par sa situation dans un corridor faunique où migrent les thons et les baleines à bosse.

Les quatre chalutiers ont été escortés vers le port de Cotonou où ils sont retenus.

Agent de la Marine béninoise sur le pont arrière de l’un des bateaux de pêche illégale arrêtés.Agent de la Marine béninoise sur le pont arrière de l’un des bateaux de pêche illégale arrêtés.

Les arrestations ont eu lieu après le retour du Bob Barker dans les eaux béninoises pour effectuer des patrouilles conjointes en mer avec la Marine de Bénin et Sea Shepherd sous la direction du capitaine de la Marine F. M. Ahoyo, le préfet maritime du Bénin.

Agent de la marine béninoise sur le point d’aborder l’un des bateaux de pêche illégale.Agent de la marine béninoise sur le point d’aborder l’un des bateaux de pêche illégale.

Plus tôt cette année, dans le cadre de l’Opération Guegou (" gros thon " en langue locale Xla), menée conjointement avec le gouvernement du Bénin afin de lutter contre la pêche illégale dans le golfe de Guinée, l’équipage de Sea Shepherd et l’association locale Eco-Bénin ont collaboré avec des représentants de l’Etat Action sur la Mer, la marine béninoise et le ministère des Pêches à bord du navire Bob Barker de Sea Shepherd pour mettre fin au braconnage.

Le capitaine de l’un des bateaux de pêche quitte le pont alors la Marine béninoise inspecte le navire.Le capitaine de l’un des bateaux de pêche quitte le pont alors la Marine béninoise inspecte le navire.

Le Bénin est le quatrième Etat du Golfe de Guinée à nouer un partenariat avec Sea Shepherd, s’ajoutant ainsi à un mouvement croissant contre la pêche illégale dans la région à travers des patrouilles en mer conjointes.

Le capitaine Anteo Broadfield observe l’inspection du Fada 10.Le capitaine Anteo Broadfield observe l’inspection du Fada 10.

Depuis 2016, Sea Shepherd travaille en partenariat avec les gouvernements du Gabon, du Libéria, de São Tomé et Príncipe, de Tanzanie, de Namibie et de la Gambie en mettant à disposition de l’Afrique des navires de patrouilles civils pour combattre les crimes liés à la pêche.

Plus d’informations sur les campagnes de Sea Shepherd contre la pêche illégale (en Anglais)