Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Affaire des phoques tués au Touquet : Sea Shepherd se constitue partie civile et double le montant de la récompense

Affaire des phoques tués au Touquet : Sea Shepherd se constitue partie civile et double le montant de la récompense !

Jeudi, 10 mai 2018

Deux phoques tués au Touquet le 6 mai dernier : Sea Shepherd se porte partie civile et double le montant de la récompense déjà promise pour le premier phoque tué en début d'année. 10 000 euros, cette fois pour toute information probante qui permettrait aux autorités d'identifier le ou les coupables.

La montée en puissance d'un collectif anti-phoque au niveau local, qui milite pour le déclassement des phoques de la liste des espèces protégées a de quoi inquiéter. Cette problématique devient à partir d'aujourd'hui une des priorités de Sea Shepherd Lille et Sea Shepherd France.

Retrouvez l'article de presse du journal Nordlittoral avec l'interview de Lamya Essemlali, Présidente de Sea Shepherd France : Tueurs de phoques : récompense de 10 000 euros à qui donnera des infos