Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

.

Opération Dolphin Bycatch

Des milliers de dauphins sont sacrifiés chaque année en France pour satisfaire notre appétit de poisson
Si les massacres sanglants de dauphins aux îles Féroé et au Japon choquent à juste titre l’opinion publique, une tuerie plus insidieuse et d’ampleur encore plus grande est perpétrée chaque année en France, plus particulièrement le long de la façade atlantique.
Plusieurs méthodes de pêche industrielle encore autorisées en France et à l’étranger en dépit de l’éthique et du bon sens écologique sont en train d’exterminer méthodiquement de nombreuses populations de mammifères marins. À tel point, que les captures par les engins de pêche sont aujourd’hui considérées comme la principale menace pesant sur la survie des cétacés, pourtant protégés.

Plus d'informations

.

Opération Nyamba

Défendre les tortues marines de Mayotte !
Mayotte est une île de l’océan Indien au patrimoine naturel exceptionnel située entre Madagascar et le Mozambique. Plus jeune département français, elle accueille une réserve marine protégée (sur le papier) de 68,381km² à la biodiversité exceptionnelle mais en péril, faute de moyens et de volonté de contrôle et de protection.
Les tortues marines menacées et protégées reviennent sur la plage de leur naissance pour y pondre leurs oeufs. Elles sont alors des proies faciles pour les braconniers qui les attendent armés de machettes. Après leur avoir coupé les nageoires et la tête, ils ouvrent la carapace et récupèrent la viande qui se vend jusqu'à 40 euros le kilo au marché noir. Leurs œufs si précieux pour la prochaine génération de tortues pourrissent sur le sable./p>

Plus d'informations